Home Corps Les signes les plus courants d’un faible taux de testostérone chez les...

Les signes les plus courants d’un faible taux de testostérone chez les hommes

La testostérone, hormone sexuelle prédominante chez l’homme. Elle est principalement générée dans les testicules et joue un rôle clé dans l’organisme en étant impliquée dans un grand nombre de processus.

signes d'un faible taux de testostérone

Elle est en grande partie responsable du développement et du maintien des caractéristiques physiques masculines : cela comprend entre autres le développement des organes sexuels, la pilosité, la profondeur de la voix, la croissance musculaire, l’augmentation du tissu musculaire, le métabolisme des graisses et la densité osseuse. En tant qu’hormone sexuelle masculine, elle est également indispensable à la production de spermatozoïdes.

L’importance de testostérone se voit particulièrement lorsqu’elle fait défaut, une carence en testostérone peut entraîner des symptômes impactant le bien-être, des perturbations dans la vie sexuelle et d’autres répercussions sur la santé.

À quoi reconnaît-on alors une carence en testostérone ?

 

Baisse de la libido

Baisse de la libido à cause d'un faible taux de testostèrone

En règle générale, ce symptôme est le premier signe d’un déséquilibre hormonal dans le corps masculin. Cette baisse se traduit par une moindre envie voire une absence totale de désir pour les rapports sexuels, ainsi qu’une diminution des fantasmes érotiques, entre autres. En fait, la testostérone se lie à des récepteurs dans les zones du cerveau qui contrôlent le désir sexuel, comme l’amygdale, pour susciter l’excitation. Sans cette hormone, une étape essentielle du processus d’excitation fait défaut, ce qui peut conduire à une réticence accrue sur le plan sexuel chez les hommes présentant un faible taux de testostérone. Ces changements sont souvent remarqués par le partenaire, qui peut observer une timidité, un désintérêt ou une réticence envers l’activité sexuelle.

 

Perte de masse musculaire

Perte de masse musculaire

La raison pour laquelle certains culturistes utilisent des stéroïdes est que la testostérone stimule la croissance musculaire en favorisant la synthèse des protéines, le processus clé du développement musculaire. Ainsi, une baisse de la masse musculaire peut signaler un faible taux de testostérone. Les hommes ayant un faible taux de cette hormone peuvent ressentir une diminution de leur endurance physique et des difficultés croissantes pour développer ou maintenir leurs muscles.

Le corps masculin contient également de l’œstrogène, une hormone féminine. Normalement, l’équilibre hormonal favorise la testostérone, mais une diminution de cette hormone peut accroître l’impact de l’œstrogène, provoquant une perte musculaire, appelée catabolisme.

Si, malgré un entraînement intensif, vous éprouvez des difficultés à gagner de la masse musculaire ou si vous constatez une perte musculaire, il est possible qu’un déséquilibre hormonal en soit la cause. Il est donc important de surveiller votre taux de testostérone et de consulter un médecin si vous pensez que cela pourrait être un problème pour vous.

 

Dysfonctionnement érectile

Dysfonctionnement érectile

L’un des indicateurs les plus fréquents d’un faible taux de testostérone se manifeste par des difficultés à avoir ou à maintenir une érection. Cependant, la testostérone seule n’est pas l’unique déterminant pour une érection. Elle agit plutôt comme un régulateur en stimulant certains récepteurs dans le cerveau pour produire de l’oxyde nitrique, une substance chimique déclenchant une série de réactions nécessaires à l’érection. L’oxyde nitrique, en favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins et la relaxation des muscles, facilite l’afflux sanguin indispensable pour provoquer et maintenir une érection.

Pour les hommes avec un faible taux de testostérone, l’obtention d’une érection peut devenir plus compliquée. Bien que ce symptôme puisse sembler mineur initialement et être perçu comme quelque chose qui se résoudra de lui-même avec le temps, les problèmes érectiles peuvent évoluer vers des troubles à long terme nécessitant une intervention médicale. Ils peuvent également être le signe d’autres problèmes de santé sous-jacents, donc une attention médicale appropriée est primordiale pour une évaluation et une prise en charge adéquates. Vous pouvez essayer le nofap pour vaincre l’impuissance masculine.

 

Augmentation de la graisse corporelle

Augmentation de la graisse corporelle faible taux de testostèrone

La testostérone est une hormone cruciale pour la répartition des graisses chez les hommes, jouant un rôle primordial dans la gestion du poids corporel. Une diminution de ses niveaux peut conduire à une augmentation de la masse grasse, ce qui constitue un facteur contributif à l’obésité chez les individus âgés. Les hommes présentant des taux inférieurs de testostérone ont tendance à accumuler davantage de graisse au niveau de leur abdomen, prendre du poids et gagner en masse, ce qui peut augmenter le risque de développer des affections cardiovasculaires, telles que les maladies coronariennes et l’insuffisance cardiaque.

En outre, une diminution de la testostérone peut déclencher la gynécomastie, une condition définie par une hypertrophie du tissu mammaire chez les hommes. Cette manifestation est souvent le résultat d’un déséquilibre hormonal entre la testostérone et les œstrogènes dans leur organisme, contribuant ainsi à des changements physiques indésirables. Vous pouvez essayer des méthodes comme le nofap ou le cardio pour augmenter le taux de testostérone.

 

Diminution de la densité osseuse

Diminution de la densité osseuse

La formation de nouvelles cellules osseuses chez les hommes dépend fortement des niveaux adéquats de testostérone. En effet, l’os est un tissu vivant qui subit un processus constant de dégradation et de reconstruction. Lorsque les niveaux de testostérone baissent, les os se dégradent à un rythme plus rapide que le corps ne peut les régénérer.

Cette situation peut augmenter considérablement le risque de faible densité osseuse, d’ostéoporose et de fractures. Les hommes dont les niveaux hormonaux diminuent à l’âge adulte présentent une densité osseuse réduite, les rendant plus vulnérables aux fractures à mesure qu’ils avancent en âge.

De plus, la perte de densité osseuse peut entraîner une diminution de la mobilité et de l’indépendance, affectant ainsi la qualité de vie des hommes. Cependant, il existe des moyens pour renforcer la densité osseuse chez les hommes, notamment en pratiquant des exercices avec mise en charge. La combinaison de la thérapie de remplacement de testostérone (TRT) et de l’haltérophilie peut être très utile pour rétablir la densité osseuse à son niveau normal.

 

Dernier mot :

Si vous avez des doutes concernant une possible déficience en testostérone, il est primordial de voir un professionnel de la santé pour un examen approfondi. Cette situation nécessite une attention sérieuse, car elle pourrait conduire à des complications graves, comme évoqué précédemment. Il est important de noter qu’une détection précoce de cette carence peut être corrigée si elle est diagnostiquée tôt, évitant ainsi toute menace pour la santé.